Faut-il maitriser sa colère ?

Publié le par M4

« La colère n’est jamais sans raison, mais c’est rarement la bonne raison »
Benjamin Franklin

« Tout le monde peut se mettre en colère. Mais il est difficile de se mettre en colère pour des motifs valables et contre qui le mérite, au moment et durant le temps voulus. »
Aristote

Selon le psychologue Dolf Zillmann, la colère trouvant son origine dans la préparation au combat (voir l’article « A quoi servent nos émotions ? »), il n’est pas surprenant que l’élément déclencheur se trouve dans le fait de se sentir menacé. Cette menace n’est pas forcément une menace physique directe mais est, le plus souvent « une menace symbolique pesant sur son amour-propre ou sa dignité : le fait d’être traité injustement ou avec brutalité, d’être insulté ou humilié, d’être contrecarré lorsqu’on poursuit un but important. »
Mais Zillmann a aussi constaté que quand l’individu est déjà énervé et qu’un événement apporte un débordement émotionnel, la colère (ou l’angoisse) qui s’en suit est particulièrement intense. Ce processus peut être décris comme «  une suite de provocations, chacune déclenchant une réaction d’excitation qui s’amortit lentement. »
Chaque poussée de colère se nourrit donc de la précédente ou de ce qu'il en reste. On retrouve souvent la métaphore du lac dans les écris Bouddhistes avec cette comparaison entre celui-ci et notre « pensée », nos émotions. On retrouve donc parfaitement cela quand Zillmann décris cet engrenage dans lequel chaque vague de colère chevauche l’écume de la précédente pour la renforcer encore. « La colère se nourrit de la colère ».

Certains pensent que la colère est incontrôlable et même qu’il ne vaudrait mieux pas songer à la maitriser. Laisser libre cours à celle-ci permettrait de s’en débarrasser et serait en quelque sorte salutaire. Les recherches conduites par Dolf Zillmann (« Mental Control of Angry Aggression ») montrent pourtant bien le contraire. Reste à savoir quelles méthodes utiliser pour cela ce qui fera l’objet du prochain article.

Publié dans Psychologie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Alex 02/12/2010 01:34


Merci, toujours aussi intéressant!
Si je laissais parler ma colère il y a longtemps qu'on m'aurait interné :D


vincent 01/12/2010 17:33


franchement merci pour ton blog, il m'aide vraiment beaucoup a ne pas tilter . Je crois que c'est l'un des contenus les plus utiles que j'ai pu trouver sur le web pour le poker
merci beaucoup et ne t'arrete pas s'il te plait :)


mat 18/11/2010 11:37


love ur blog