Et si je devenais équanime ?

Publié le par M4

Equoi quoi ? Équanime, du mot équanimité.
Rendons à Manub ce qui appartient à Manub, j’ai pris connaissance de ce mot pour la première fois ici.

Équanimité : Égalité d’humeur, une sérénité dans toutes les circonstances de la vie bonnes ou mauvaises.
« Considérer toute nouvelle difficulté avec hostilité c’est lui donner un pouvoir de contrôle sur nous-même, lui opposer une non-résistance mentale c’est la priver de toute consistance » (Emmet Fox)
Citer Emmet Fox, un pasteur irlandais, dans un blog ou la seule « religion » évoquée jusqu’à présent est le bouddhisme, et plus en tant que philosophie qu’en tant que religion, quelle idée saugrenue... Sauf qu’au final, ça n’est pas si étonnant que cela. En effet, cet homme a eut une grande influence chez les premiers membres des alcooliques anonymes dont la philosophie est assez proche, dans certains traits, de ce que j’ai pu évoquer sur ce blog jusqu’à maintenant.
Bref, fermons la parenthèse et précisons cette définition. Quand on procède à quelques recherches sur ce thème et qu’on le couple à la méditation et/ou à la philosophie bouddhiste, on retombe vite sur le terme « lâcher-prise ». Savoir lâcher-prise c’est être capable d’accepter les choses comme elles sont et même plus que cela, c’est avoir « confiance dans le bien-fondé des données de la vie ». 

Le parallèle avec le poker me semble assez facile à faire quand on parle d’égalité d’humeur et de sérénité dans les circonstances (de la vie) bonnes ou mauvaises.
Je pense que je consacrerai un article particulier sur la façon dont on peut développer son équanimité selon Bouddha mais ça risque de s’éloigner assez largement du poker et je sais que je m’en suis très largement éloigné dernièrement. Mon but étant que ceci reste marginal, je pense que j’en resterai à l’introduction générale pour aujourd’hui en espérant vous avoir fait découvrir ce qualificatif que je pense tellement important chez un joueur de poker.
J’ai lu quelques petites choses sur le bien fondé ou non d’extérioriser sa colère... autant que mon prochain article y soit consacré histoire de se rapprocher un peu de nos cartes et de nos jetons (ou de sa souris pour une majorité d’entre-nous).

N.B : Dans le Bouddhisme, l’équanimité est aussi vu comme l’impartialité et l'intention de bienveillance  égale envers un proche comme envers un inconnu ou même un « ennemi » (quelqu’un de malveillant). Je préfère le préciser pour être un peu plus complet mais là encore, on s’éloigne fortement des cartes !

Publié dans Poker

Commenter cet article

Unknown 31/10/2010 01:19


Rien du tout ! C'était une mauvaise blague qui essayait de faire un commentaire équanime ...

Désolé.


M4 31/10/2010 06:37



Je devais être trop alcoolisé pour faire le lien... Et a priori c'est de nouveau le cas "ce soir" ^^



Unknown 30/10/2010 00:30


Bon, cet article ne m'évoque aucune réaction, tant positive que négative...

:-)


M4 30/10/2010 06:33



which means ?



Rincevent 28/10/2010 17:36


Tu fais bien de préciser en note de fin d'article. Je ne pense pas que le joueur de poker soit d'une bienveillance infinie envers son adversaire...


cumulo 28/10/2010 17:25


Ca sera simple... je viens de découvrir ton blog et je suis tombé sous le charme...
Je partage une grande partie des idées exposées dans ce blog sur le poker et son intégration dans la vie de tous les jours. Ta facon de les mettre en lumière me semble à la portée de tous et très
enrichissant pour qui veut bien y prêter attention.
Bon vent à toi et je ne saurai trop t'encourager à poursuivre cette aventure.
Amitiés